VOULEZ-VOUS VOUS AMUSER EN CRÉANT UNE GOGUETTE ?
01/05/2019

UNE GOGUETTE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

La goguette est la base traditionnelle de la fête vivante notamment jadis à Paris. Du temps où le Carnaval de Paris était énorme, on disait que pratiquement chaque rue de Paris avait sa goguette.

Forme de la goguette

Il s’agit d’un groupe festif et chantant de moins de vingt membres. Ce qui permet d’éviter la plupart des problèmes rencontrés par les associations : luttes de pouvoirs, parasitages, projets grandioses et irréalisables, luttes de clans, etc.

Fonctionnement de la goguette

La goguette est indépendante, autonome et autogérée.

But de la goguette

Son but est le plaisir partagé de la fête. Elle peut avoir d’autres buts non contradictoires. Ainsi les dizaines de sociétés philanthropiques et carnavalesques bases du Carnaval de Dunkerque et des villes alentours font de la philanthropie. Les entrées payantes à leurs grands bals de carnaval servent à aider des bonnes causes. Et ainsi aussi à populariser les associations organisatrices de ces bals.

Neutralité de la goguette

La goguette, qu’elle porte ou non ce nom, c’est la cuisine du Carnaval. La cuisine du Carnaval, comme la cuisine des produits de bouche, n’a pas de couleur politique.

Avenir de la goguette

Depuis plusieurs années j’ai créé une goguette parisienne, la Goguette des Machins Chouettes. Une amie a créé deux goguettes à Saint-Ouen dans la banlieue de Paris. D’autres goguettes pourraient naître. Il suffit de suivre le mode d’emploi, pour faire naître et vivre toutes sortes de goguettes, chantantes, dansantes, enfantines, etc. L’avenir du Carnaval passe aussi par là, à Paris comme ailleurs, en France comme à l’étranger.

Basile, Paris le 1er mai 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *