Mail aux amis du Carnaval de Paris et du Carnaval des Femmes – Message envoyé à la liste de diffusion du Carnaval des Femmes et du Carnaval de Paris les 29 et 30 septembre 2016
28/09/2016

Chers Amis de la Fête et du Carnaval,

La rentrée est passée et la canicule également. Les 9, 10 et 11 septembre avait lieu une joyeuse animation carnavalesque à Paris. C’était dans le cadre de l’organisation de la 20ème édition de la course féminine La Parisienne qui a rassemblé plus de 30 000 participantes ! A cette occasion le thème d’animation étant le Carnaval, diverses associations ayant pour vocation de fêter le Carnaval étaient venues. Notamment du Carnaval Tropical et du Carnaval Vénitien de Paris. Et en particulier nos chers amis des Joyeux Vignerons de Bagneux, qui font Carnaval avec nous chaque année à Paris, sauf s’ils sont au même moment au Carnaval de Dunkerque. Ils avaient conviés avec eux la Fanfare Supertromp et la société carnavalesque dunkerquoise des P’tits Louis venue à 57 en car. Nous avons passés de très joyeux moments ensemble. En témoignent des photos que vous verrez sur le site Internet du Carnaval de Paris : celles de Claude Colom, celles d’Isabelle Malandrin et j’ajouterais bientôt les miennes. 5 membres de la Goguette des Machins Chouettes étaient présents.

Au Carnaval de Paris, pour la Mi-Carême on élisait ou désignait des rois, des reines. Mais quand est apparut cette tradition ? Elle existe au moins depuis trois siècles et demi ! En 1670, le docteur de Sorbonne Jean Deslyons parle des rois et reines de la Mi-Carême, dont il a vu l’usage parmi les écoliers, c’est-à-dire à l’époque les étudiants. Il le fait dans son ouvrage Traitez singuliers et nouveaux contre le paganisme du royboit…, édité par la Veuve C. Savreux, Paris 1670, page 256. J’ai trouvé le 13 septembre 2016 ce propos de Jean Deslyons, cité par Victor Fournel dans : Les rues du vieux Paris, galerie populaire et pittoresque, Firmin-Didot éditeur, Paris 1879, page 265.

La Goguette des Machins Chouettes et la Goguette Coquine poursuivent avec succès leurs activités. Je réfléchis à l’idée de créer une goguette picturale où on se verrait pour réaliser des peintures joyeuses à offrir aux personnes sympathiques autour de nous. C’est la démarche que j’ai commencé à suivre en juillet dernier. Je peins depuis 35 années. Depuis juillet dernier j’ai réalisé et offert 19 aquarelles. La démarche est intéressante, car je demande le plus souvent quelle est la couleur préférée de la personne destinatrice. Puis pense à elle en cours de réalisation. Son sourire à la réception est la plus belle récompense. Je ne trouve que du bonheur, renforce ou rétablis des relations sympathiques. Et faisant ainsi échappe complètement à l’affreuse marchandisation frénétique de tout, qui règne actuellement un peu partout. Je mets mes aquarelles cadeaux sur Internet sur le site du blog « Mouvement Aquarelliste » où vous pouvez aller les voir. Quand les impressionnistes partaient peindre ensemble le même motif, n’était-ce pas déjà des goguettes qui ne prenaient pas ce nom ? Samedi 5 novembre, de 14 à 18 heures, je ferais une réunion pour lancer une goguette picturale au Moulin à Café 8 rue Sainte-Léonie 75014 Paris, métro Pernety. Si ça vous intéresse, contactez-moi. Venez, c’est gratuit.

Dans quelques mois arrivera le 20ème Carnaval de Paris et puis le 9ème Carnaval des Femmes. Le thème libre du Carnaval de Paris le dimanche 26 février 2017 est : La Ronde des fruits et légumes autour du monde. Au Carnaval des Femmes le dimanche 26 mars 2017, le mot d’ordre comme d’habitude est : Les femmes en Reines, les hommes en femmes… s’ils osent ! Parmi les participations nouvelles qui se sont signalées : une participation équatorienne et une autre dominicaine. Et comme d’habitude nous saurons seulement la fête finie qui y aura participé.

Le dimanche 4 décembre prochain se tiendra à Paris la seconde édition de la Fête des Fous depuis sa renaissance en 2015. Je vous tiendrais aussi au courant de cet événement festif traditionnel.

Bien amicalement.

Basile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *